Vous êtes ici :   Accueil » Neige - mai 1914
 
Ain : froid et neige en plein mois de mai.


Retour sommaire chroniques froid et neige


En pleine première quinzaine de mai, l' hiver fait encore parler de lui en 1914 dans notre département de l' Ain. Samedi 9 au soir, le plateau d' Apremont dans la région d' Oyonnax était blanc de neige. Pendant la nuit, il neigea aussi en ville mais les flocons mêlés de pluie fondaient en touchant le sol. Dimanche 10 au matin, le froid fut moins vif mais les forêts voisines et les villages de la haute montagne étaient encore tout blancs. On craignit des gelées.
Dans le secteur de Bellegarde, après quelques jours de pluie presque continuelle que les habitants ont subi, la température a considérablement chuté au point qu' il fit bien froid. Samedi matin, les montagnes environnantes étaient complètement recouvertes de neige jusqu' à 500 m d' altitude environ. Le Crêt d' Eau notamment fut tout blanc. Les fourrures et autres vêtements chauds ont été ressortis par la population.
Du côté de Culoz, là encore, le thermomètre a forteemtn reculé à la fin de cette première décade de mai. La neige a ainsi fait de nouveau son apparition sur les hauteurs du Grand Colombier et de la Savoie. Elle descendit jusqu' à 600 m d' altitude même. Dans les parties hautes, entre 1200 et 1500 m d' altitude, la couche de neige a atteint  une épaisseur de 35 cm, digne d' un plein hiver. Les bûcherons ont dû stopper les coupes de bois en exploitation. Ce brusque refroidissement a inquiété les cultivateurs, en particulier les vignerons qui redoutèrent des gelées blanches causant ainsi un préjudice considérable aux bourgeons et arbres fruitiers déjà éprouvés par la grêle les jours précédents.

La journée dominicale nous apprit que la chute de neige se poursuivit et fut très abondante dans tout le Bugey et les montagnes du Jura. Les floconsont recouvert les accotements de la route d' Echallon à 4 km d' Oyonnax. Les plateaux d' Apremont et de Tempête sont encore tout blancs le 12 mai. A Rochetaillée, la couche de neige mesurait pas moins de 20 centimètres le dimanche matin. A la Pesse comme à la Faucille, la couche était encore plus conséquente. Cette neige en mai produisit un sacré contraste avec la verdure des hêtres, des noisetiers, des chênes et des arbres à fruits, avec les fleurs roses, jaunes et multicolores qui abondaient déjà dans les jardins. Dans quelques vergers des villages de montagne, des branches à feuilles caduques se sont rompues sous le poids de la neige. Fort heureusement, il n' y a pas eu de gelée. Dans la région de Chanay, on apprit que le froid qui est réapparu après plusieurs jours pluvieux, a été accompagné de neige qui là encore a recouvert les montagnes et ce à basse altitude comme en plein hiver. La végétation bien en avance a souffert de ce retour de l' hiver. La vigne aussi n' a pas apprécié la chute du mercure et la neige.

 


 
 
JURA
AIN
Climatologie Ain
 
Météo d' antan (Ain)
 ↑  
 
RHONE ALPES AUVERGNE
Recherche personnalisée

Suivez Météo01 sur :
    

 

Recherche personnalisée