Menu déroulant horizontal by Papinou
L'essentiel dans l'Ain


Courbe du mercure réactualisée toutes les 5 min.
(
cliquez sur la carte)
Outside Temp History

Direct la Vattay



Direct Plans d'Hotonnes


Direct Pont d'Ain


Direct d' Ambérieu

Les autres webcams de l'Ain
---------------------------------------------


9 et 24 novembre 1944
inondations dans l'Ain
1950 un 11 novembre sous les eaux !

--------------------------------------------


 Retour sur le temps de l'automne 1957

------------------------------------


Vos prévisions météo à 10 jours 

 

 
-----------------------------------------
-----------------------------------------


Découvertes

La fête des alpages à Annecy

 C' est ici !
----------------------------------------
Pratique


Tout savoir sur les vigilances de Météo France
 C' est ici !
----------------------------------------

Changement climatique

Réchauffement de la banquise
  C' est ici !
------------------------------------------

Escapades

L'Aiguille du Midi

L' article complet ici
------------------------------------------

Escapades hivernales

A découvrir, la station des Plans d' Hotonnes
--------------------------------------------






Ain - Bilan climatique 2011
Accédez à un autre article de "Climatologie Ain" Précédent
Suivant
Bilan climatique de l' Ain - Année 2011

 


 Retour sommaire climatologie


  Encore une chaude année !
 

La moyenne globale dans l’ Ain pour cette année 2011 s’ établit à 12,6° pour Ambérieu soit autant que lors de la fameuse année 2003. Cela fait ainsi de cette année 2011 la plus chaude depuis 1900, à égalité voire parfois légèrement au-dessus de 2003. Par rapport à l' année précédente, c' est une hausse de 1,6° sur la moyenne globale. 2010 fut en effet l' année la plus froide des 20 dernières années avec 1996 mais pourtant proche de la normale. On constate ainsi que depuis le début du 21e siècle, les années chaudes et excédentaires sont largement majoritaires. Le printemps et l' automne ont été bien chauds dans notre département. Le printemps 2011 se classe comme le plus chaud et l' automne 2011 est arrivé au 2e rang des automnes les plus chauds. Tout au long de l' année, nous avons enregistré des mois plus chauds que la normale sauf une fois n' est pas coutume, un mois d' étté, à savoir juillet qui a été par contre le plus froid que l' on ait connu depuis 1981, soit depuis 30 ans. L' année fut excédentaire en insolation ( grace au printemps et à l' automne) mais déficitaire en précipitations. Avec un printemps et un automne sec, l' année 2011 fut l' une des plus sèches de ces 50 dernières années. Outre décembre qui fut le plus humide de l' année, les 3 mois d' été ont enregistré les plus importants cumuls pluviométriques mensuels, c' est à souligner. Ne manquez pas de consulter les actualités pour avoir plus d' infos sur tout ce qui s' est passé en 2011 dans l' Ain.


****************************************


Ci-joint les moyennes globales des 10 dernières années dans l' Ain :


2011 : 12,6°
2010 : 11,0°
2009 : 12,1°
2008 : 11,6°
2007 : 11,7°
2006 : 12,1°
2005 : 11,3°
2004 : 11,4°
2003 : 12,6°
2002 : 12,0°




************************************************

Chaque mois, en quelques mots


Janvier : ce premier mois de l' année a connu des précipitations déficitaires de 40 à 80 % suivant les secteurs; le relief fut le mieux lôti .Les températures aussi les minimales que les maximales ont été assez proches des  normales. Le nombre de jours de gel a été conforme sur Ambérieu notamment. L' ensoleillement a été des plus généreux; ce fut le mois de janvier le plus ensoleillé depuis 1950 malgré 12 jours d ' insolation nulle.



Février : la sécheresse s' est poursuivie en février dans le département et s' est souvent accentuée par rapport au mois de janvier comme en direction de la Haute Savoie. Les températures ont été généralement un peu au-dessus des normales. Les grisailles ont un peu limité la présence du soleil en plaine mais le déficit s' est avéré assez faible..mide. Insolation encore en déficit.



Mars : la sécheresse devient récurrente dans l' Ain. Le déficit s' accentue partout. Le mercure a été plus haut que la normale, les minimales fraiches étant compensées par des maxis  d' un bon niveau. L' ensoleillement fut partout supérieur à la norme.



Avril : déficit des pluies parfois spectaculaire comme dans la Dombes ( jusqu' à 80 voire 90 % !) Le plus souvent c' est du 50 %.  Dans les 20 derniers jours, il ne tombe que 8,7 mm sur Loyettes. Les températures ont été plus ou moins supérieures à la normale pour les minis mais les maxis atteignent de gros excédents comme dans le bas Bugey (7,9° à St Rambert). Ce mois d' avril 2011 se place comme le 2e le plus chaud depuis 1950 avec 21,4° pour la moyennes des températures maxis à Ambérieu juste après les 22,3° d' avril 2007 ). Côté soleil, on bat des records : 306h48 à Ambérieu; ce fut l' insolation la plus élevée pour un mois d' avril depuis 1950 .



Mai : le manque d' eau se poursuit et la situation devient préoccupante. Il ne tombe  qu' une quarantaine de millimètres sur une bonne partie du département. Les températures maximales moyennes sont à nouveau exceptionnelles, avec des excédents qui vont de 4 à 6° !. On constate que c' est parfois le mois de mai le plus chaud depuis l' ouverture de certains postes de bénévoles Météo France. Une nouvelle fois, on bat des records d' ensoleillement depuis 1950 à Ambérieu. Ce sera d' ailleurs le mois le plus ensoleillé de l' année. A noter qu' en fin de mois un bref coup de froid fait réapparaitre la neige dès 1000 m environ sur nos reliefs.



Juin : températures excédentaires d ' un à deux degrés. Précipitations irrégulières dûes aux orages; le SE est en excédent, le reste de l' Ain sous les normales. Mois assez bien ensoleillé; proche des normales.



Juillet : mois très arrosé sur tout le territoire; les précipitations sont excédentaires de 50 à 100 %. Il pleut  beaucoup sur la dernière décade, 3 fois plus que d 'habitude. Les températures accusent le coup avec ce temps souvent humide. Ce fut d' ailleurs le mois de juillet le plus frais depuis celui de 1981. ! . Minis comme maxis sont sous les normaes les 3/4 du mois; la seconde décade est très fraiche tout particulièrement. L' ensoleillement s' en ressent et accuse un recul de près de 30 %.




Août : précipitations irrégulières concentrés en partie sur 4 journées. Températures au-delà des normales. La moyenne des températures moyennes fut supérieure à la moyenne des 10 dernières années. A noter un épisode de canicule  début de la 3e décade. Léger excédent de soleil (10 % ).



Septembre : les précipitations repartent à nouveau vers le déficit; la 3e décade fut très sèche partout. Les températures demeurent très douces avec un excédent global de 2°. Le soleil a été bien présent durant tout le mois avec un excédent significatif sur chaque décade.



Octobre : les précipitations demeurent déficitaires sur l' ensemble de l' Ain Il manque fréquemment 70 % d' eau. Les températures sont proches des normales entre des minis inférieures à la moyenne et des maxis supérieures. On contaste toujours un soleil généreux avec un excédent de 58 % en première décade.



Novembre : le 3e mois de l' automne continue sur le même style avec encore des précipitations déficitaires. Il pleut essentiellement en 1ère décade. Les températures conservent un bon niveau et restent aisni douces. La moyenne globale approche des 2 à 3° d' excédent par rapport aux 10 dernières années. Sur les maximales, on a parfois 4° de plus que la normalité. Avec tout cela, on conserve un ensoleillement de qualité avec à nouveau un excédent.



Décembre : mois très pluvieux, le plus arrosé d' ailleurs de l' année. Il va ainsi un peu réduire le déficit annuel mais ça vient bien tardivement. Le Bugey et le pays de Gex sont les plus mouillés. Il pleut quasiment tous les jours; 23 jours au total.  Sur le Haut Bugey, il tombe 3 fois plus d' eau que la normale. Avec ces perturbations océaniques régulières, les températures restent très douces et les gelées se font  assez rares. Les minis comme les maxis sont impactées. La moyenne globale est excédentaire de 2 à 3°, un peu moins sur nos reliefs. Tout au long du mois, forcément le soleil a manqué. Il manque 44 % d' insolation en 2e décade et 13 % sur la dernière alors qu' en première on a noté un excédent de 33 % sur Ambérieu.


****************************************


L' année en 2011 en quelques chiffres à Ambérieu
(
pour aller plus loin
: la climato chiffrée de 2011)

Moyenne globale 12,6°, moy. min 7,1°, moy. maxi 18,1°
mini la plus basse :  -10,1° ( 23 janvier) ; mini la plus haute : 22,5° (23 août)
maxi la plus basse : -3,4° (3 janvier) ; maxi la plus haute : 36,6° (22 août)
mois le plus froid : janvier ( moy. glob. de 3,1°)
mois le plus chaud  : août (moy. glob. 21°)
102 jours de précipitations (normale de 124)
jours de précip. maxi : 23 ( décembre)
précipitations annuelles : 982,2 mm
maxi journalier : 49,9 mm (7 juin)
le mois le plus sec :  mars (10,1 mm )
le mois le plus arrosé : décembre  (169 mm)
insolation annuelle : 2279  h.
le mois le plus ensoleillé : mai (322 h )
le mois le moins ensoleillé : décembre (45 h)
jours de faible ensoleillement  :110  ( décembre  comptabilise 23 j)
jours de fort ensoleillement :  113 (avril en comptabilise 20 )
jours sans dégel : 20  ( 5 consécutifs en janvier)

Accédez à un autre article de "Climatologie Ain" Précédent
Suivant

Date de création : 15/09/2010 @ 20:44
Dernière modification : 19/12/2016 @ 11:14
Catégorie : Ain

Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^