Vous êtes ici :   Accueil » Blog Météo » Actualités en France
Blog Météo - Actualités en France

Nombre de membres 1 membre
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Actualités en France

4 juin 2011 : Déluge en Provence  

Violents orages en Provence ce samedi 4 juin 2011


Toute la Provence a subi de fortes précipitations hier. Et ce n'est pas fini notamment aujourd'hui dans le Var et les Alpes-du-Sud. Des orages et des trombes d'eau. Voilà, en quelques mots, le résumé de la journée d'hier. Et la description de ce qui nous attend aujourd'hui.

Car ce dimanche devrait, selon Météo France, ressembler en tous points à ce que les Provençaux, des Alpes au littoral méditerranéen, en passant par le Vaucluse, ont subi: un véritable déluge.

 

Premiers servis, les Marseillais. Entre 3 et 7 heures du matin, Marseille et sa région ont été frappées par deux violents orages qui se sont traduits par des précipitations de l'ordre de 12 à 26 litres au mètre carré avec des rues transformées en rivières et torrents.

Mieux qu'en novembre ! Aix et sa région ainsi que le pourtour de l'étang de Berre n'ont pas été épargné, bien au contraire : 48 litres au mètre carré sur Aix; 51 litres au mètre carré sur l'aéroport !

Conséquence de ces très fortes pluies, les pompiers ont dû intervenir en masse, le trafic sur les autoroutes A55, A50 et A51 a été perturbé et les plages ont été fermées pour cause de pollution.

 

Pire encore, ce qui est advenu à ce producteur de salades de Plan d'Orgon. Vers 13 heures, il a perdu sa production des salades, soit de 250000 à 300000 pièces hachées par la grêle en quatre minutes seulement. Dans la cour d'une autre exploitation un platane vieux de 400 ans a été arraché par le vent, endommageant en s'effondrant des serres, des véhicules et des habitations.

À Alès, la première corrida de la feria a été annulée, là encore en raison des fortes pluies.

 

En Vaucluse aussi, l'épisode orageux d'hier a été particulièrement violent. Ainsi à Cavaillon et Cheval-Blanc, un orage de grêle a causé d'importants dégâts: branches et toitures arrachées, vitres et verrières cassées, voitures bosselées...

À la sortie de la ville, la station Total a été dévastée. Le corso, prévue pour le soir même, a été annulé par précaution.

 

Aucun bilan de l'état des vergers, très chargés en fruits, n'a pu être fourni hier mais les dégâts, là encore, pourraient être sérieux. À Pernes, le toit d'une maison frappée par la foudre a été partiellement détruit. Tout comme à Orange, où pour éviter la propagation d'un incendie consécutif, là aussi, à la foudre, les pompiers ont dû démonter l'ensemble d'une toiture.

 

Alerte orange

Dans les Alpes, les fortes précipitations ont également causé des dégâts. Car, depuis mardi, la pluie ne cesse de tomber. À tel point que la rivière le Guil menace de sortir de son lit et de rompre ses digues entre Abriès et Ristolas. Les populations sont relativement inquiètes car le cumul d'eau atteignait hier 307mm. Hors, lors des terribles inondations de juin 1957, il n'atteignait "que" 300 mm.

 

Seule différence, cette année-là, la fonte des neiges avait été abondante, ce qui n'est pas le cas cette année... Concernant ce dimanche, mieux vaudra éviter les sorties. La journée a, en effet, été classée "orange" sur le Var, les Alpes-de-haute-Provence et les Alpes-Maritimes. Une zone orageuse devrait remonter de Méditerranée vers l'Est de la région drainant des orages violents, de la grêle, de la foudre et des rafales de vent.

Selon Météo France, qui appelle les habitants des zones inondables à la vigilance, des dégâts et des inondations sont possibles.

 
Source : La Provence   http://www.laprovence.com/

 

Violents orages en Provence ce samedi 4 juin 2011


Toute la Provence a subi de fortes précipitations hier. Et ce n'est pas fini notamment aujourd'hui dans le Var et les Alpes-du-Sud. Des orages et des trombes d'eau. Voilà, en quelques mots, le résumé de la journée d'hier. Et la description de ce qui nous attend aujourd'hui.

Car ce dimanche devrait, selon Météo France, ressembler en tous points à ce que les Provençaux, des Alpes au littoral méditerranéen, en passant par le Vaucluse, ont subi: un véritable déluge.

 

Premiers servis, les Marseillais. Entre 3 et 7 heures du matin, Marseille et sa région ont été frappées par deux violents orages qui se sont traduits par des précipitations de l'ordre de 12 à 26 litres au mètre carré avec des rues transformées en rivières et torrents.

Mieux qu'en novembre ! Aix et sa région ainsi que le pourtour de l'étang de Berre n'ont pas été épargné, bien au contraire : 48 litres au mètre carré sur Aix; 51 litres au mètre carré sur l'aéroport !

Conséquence de ces très fortes pluies, les pompiers ont dû intervenir en masse, le trafic sur les autoroutes A55, A50 et A51 a été perturbé et les plages ont été fermées pour cause de pollution.

 

Pire encore, ce qui est advenu à ce producteur de salades de Plan d'Orgon. Vers 13 heures, il a perdu sa production des salades, soit de 250000 à 300000 pièces hachées par la grêle en quatre minutes seulement. Dans la cour d'une autre exploitation un platane vieux de 400 ans a été arraché par le vent, endommageant en s'effondrant des serres, des véhicules et des habitations.

À Alès, la première corrida de la feria a été annulée, là encore en raison des fortes pluies.

 

En Vaucluse aussi, l'épisode orageux d'hier a été particulièrement violent. Ainsi à Cavaillon et Cheval-Blanc, un orage de grêle a causé d'importants dégâts: branches et toitures arrachées, vitres et verrières cassées, voitures bosselées...

À la sortie de la ville, la station Total a été dévastée. Le corso, prévue pour le soir même, a été annulé par précaution.

 

Aucun bilan de l'état des vergers, très chargés en fruits, n'a pu être fourni hier mais les dégâts, là encore, pourraient être sérieux. À Pernes, le toit d'une maison frappée par la foudre a été partiellement détruit. Tout comme à Orange, où pour éviter la propagation d'un incendie consécutif, là aussi, à la foudre, les pompiers ont dû démonter l'ensemble d'une toiture.

 

Alerte orange

Dans les Alpes, les fortes précipitations ont également causé des dégâts. Car, depuis mardi, la pluie ne cesse de tomber. À tel point que la rivière le Guil menace de sortir de son lit et de rompre ses digues entre Abriès et Ristolas. Les populations sont relativement inquiètes car le cumul d'eau atteignait hier 307mm. Hors, lors des terribles inondations de juin 1957, il n'atteignait "que" 300 mm.

 

Seule différence, cette année-là, la fonte des neiges avait été abondante, ce qui n'est pas le cas cette année... Concernant ce dimanche, mieux vaudra éviter les sorties. La journée a, en effet, été classée "orange" sur le Var, les Alpes-de-haute-Provence et les Alpes-Maritimes. Une zone orageuse devrait remonter de Méditerranée vers l'Est de la région drainant des orages violents, de la grêle, de la foudre et des rafales de vent.

Selon Météo France, qui appelle les habitants des zones inondables à la vigilance, des dégâts et des inondations sont possibles.

 
Source : La Provence   http://www.laprovence.com/

 

Fermer Fermer

Publié le 05.06.2011 @ 18:35   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Rubriques

Déplier Fermer Le coin des vidéos

Déplier Fermer Les news du monde

Déplier Fermer Le saviez-vous ?

Déplier Fermer Analyse des dictons

Déplier Fermer Reportages photos 2007-2010

Déplier Fermer Réchauffement climatique

Déplier Fermer Livres météo et sciences

Déplier Fermer L' édito du vendredi

Déplier Fermer Chroniques du passé

Déplier Fermer Au fil de l' Ain

Déplier Fermer Actualités en France

Derniers billets
Calendrier du blog
12-2017 Janvier 2018
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31