Menu déroulant horizontal by Papinou
L'essentiel dans l'Ain


Courbe du mercure réactualisée toutes les 5 min.
(
cliquez sur la carte)
Outside Temp History

Direct la Vattay



Direct Plans d'Hotonnes


Direct Pont d'Ain


Direct d' Ambérieu

Les autres webcams de l'Ain
---------------------------------------------


9 et 24 novembre 1944
inondations dans l'Ain
1950 un 11 novembre sous les eaux !

--------------------------------------------


 Retour sur le temps de l'automne 1957

------------------------------------


Vos prévisions météo à 10 jours 

 

 
-----------------------------------------
-----------------------------------------


Découvertes

La fête des alpages à Annecy

 C' est ici !
----------------------------------------
Pratique


Tout savoir sur les vigilances de Météo France
 C' est ici !
----------------------------------------

Changement climatique

Réchauffement de la banquise
  C' est ici !
------------------------------------------

Escapades

L'Aiguille du Midi

L' article complet ici
------------------------------------------

Escapades hivernales

A découvrir, la station des Plans d' Hotonnes
--------------------------------------------






Actus météo

debit09082017.jpgLa rivière d'Ain toujours en souffrance.

Malgré les bonnes pluies de ce mardi, le lâcher d’eau programmé sur la rivière d’Ain la nuit dernière a bien eu lieu. La rivière a vu cette fois-ci son débit dit réservé de 12,3 m3/sec grimper jusqu’à 120 m3/sec alors qu’il n’était prévu que 100. Cette intensité plus élevée peut sûrement par l’effet des précipitations d’hier sur les affluents de l’Ain car le débit de 100. Le débit  maximal a été maintenu pendant 2 h entre minuit et 2 heures du matin mais la hausse avait été entamée dès 22 h. Ensuite, le niveau a progressivement rebaissé pour tomber à 10 h à 17,4 m3/sec. Gageons que ce nouveau lâcher, déjà le 4e depuis le début de cet été aura été bénéfique et que ce sera le dernier de la saison. Mais rien n’est sûr d’autant que dans les prochains jours les précipitations devraient être assez discrètes.  Il n’est bien sûr pas rare de trouver des niveaux estivaux si bas au mois d’août pour cette rivière. C’est en août de l’année 1989 que l’on a enregistré le débit mensuel le plus bas avec 6,7 m3/sec donc plus bas que le débit réservé. En août, le quinquennal sec est de 14,4 m3/sec  (débit mensuel * ayant une probabilité de 4/5 d'être dépassé chaque année. Il permet de caractériser un mois calendaire de faible hydraulicité.); le quinquennal humide de 55,8 m3/sec (Débit mensuel  ayant une probabilité de 1/5 d'être dépassé chaque année. Il permet de caractériser un mois calendaire de forte hydraulicité). Pour  août toujours, le débit moyen est de 39 m3/sec et le débit mensuel le plus haut observé remonte à 1963 avec 164 m3/sec en moyenne. Pour rappel, le débit mensuel absolu concerne le mois de mai 1983 avec 436 m3/sec.


^ Haut ^