Menu déroulant horizontal by Papinou
Climatologie - Tous les départements


Toute la climatologie en Rhône Alpes


Retrouvez ici différents comparatifs régionaux. Accédez directement au département que vous désirez pour avoir accès à plusieurs de ses données climatologiques. Régulièrement de nouvelles infos sont rajoutées. Priorité est donnée pour le moment au département de l' Ain.

 

Climatologie générale en Rhône Alpes

Généralités

Choisissez votre département

Normales saisonnières annuelles

Normales saisonnières - janvier

Normales saisonnières - février

Normales saisonnières - mars

Normales saisonnières  - avril

Normales saisonnières - mai

Normales saisonnières - juin

Normales saisonnières - juillet

Normales saisonnières - août

Normales saisonnières - septembre

Normales saisonnières - octobre

Normales saisonnières - novembre

Normales saisonnières - décembre

Tableaux comparatifs

Records régionaux

Gelées précoces et tardives
Climato annuelle 2001-2009

Ain

Rhône

Loire

Isère

Savoie

Haute Savoie

Drôme

Ardèche


                                                           
 

CLIMAT DROMOIS

Valence bénéficie d'un climat tempéré dont la principale caractéristique est un vent presque permanent qui souffle le long du couloir rhodanien. Baptisé mistral lorsqu'il vient du nord, il apporte beau temps et fraîcheur en été, mais une impression de froid glacial en hiver. Lorsqu'il provient du sud, il annonce généralement l'arrivée de perturbations pluvieuses. Il s'appelle alors le vent du midi ou le vent des fous car pour certaines personnes, il rend l'atmosphère pénible à supporter, surtout en été.

C'est réellement à partir de Valence que l'on ressent l'influence du climat méditerranéen avec un ensoleillement annuel élevé (environ 2300 heures/an). Les hivers sont frais et lumineux, ce qui fait de la ville un carrefour climatique entre influences continentales et méditerranéennes. L'amplitude thermique est donc forte . Ainsi, la température moyenne du mois le plus froid (janvier) est de 4°C. A contrario, les étés, typiquement méditerranéens, sont chauds et secs. La température moyenne du mois de juillet est de 22°C.

La pluviométrie annuelle est assez élevée : environ 900mm par an . Les pluies sont particulièrement importantes en Mai et en automne (en Octobre, la pluviométrie mensuelle est de plus de 100mm).

La végétation change au sud du 45e parallèle. En venant du nord, les premières garrigues et chênaies vertes méditerranéennes sont ainsi visibles à partir de Valence (colline de Crussol). L'olivier, un peu moins rustique, n'apparait véritablement qu'au niveau de Montélimar.

 

Le climat est plutôt de type continental à influence méditerranéenne au Nord de Livron et plus généralement au Nord de la Drôme (le fleuve) . Le climat est plutôt méditerranéen à influence continentale entre Livron et Montélimar . Le climat devient méditerranéen au Sud de Montélimar . Le climat est plutôt montagnard à l'Est .

Il existe 2 types de vent principaux : le mistral (vent du Nord) et le marin (vent de Sud) . Le mistral assèche l'air tandis que le marin ramène de l'air doux et humide de Méditerranée . Ces vents peuvent être violents notamment en vallée du Rhône .

La pluviométrie annuelle est assez importante : environ 850 à 950mm pour les stations météo de plaine . Les pluies sont assez bien réparties sur les 12 mois de l'année au Nord et prennent de plus en plus d'importance en automne tout en devenant de plus en plus rares l'été en allant vers le Sud .

On compte environ 20 jours avec chutes de neige en moyenne sur le Nord de la Drôme (bien plus en montagne) et de moins en moins en allant vers le Sud (10 jours avec chutes de neige à Montélimar). Les épisodes neigeux importants (>10cms au sol) ne sont pas rares en vallée du Rhône et même ces dernières années : Janvier 2006 (par 2 fois) , Avril 2005 , Janvier 2003 , Février 2001 , Novembre 1999 , Janvier 1997 , Décembre 1996 , etc ...

La Drôme est un des départements les plus foudroyés par les orages avec le Vaucluse et l'Ardèche . Les orages peuvent être intenses surtout en automne mais également ponctuellement en été (205mm tombés en 2h lors d'un orage isolé à Montélimar le 20 Septembre 1982) en cas de flux d'Est avec un peu d'air frais en altitude.

L'amplitude thermique est importante : 4°C environ de température moyenne sur la moitié Nord du département en Janvier contre 22°C environ pour Juillet ; 5°C environ de température moyenne sur la moitié Sud du département en Janvier contre 23°C environ en Juillet .

 

Courbes de température et précipitation dans le Valentinois en 1990 : Chatuzange-le-Goubet, Livron, Valence

 

CLIMAT ARDECHOIS

 

L'Ardèche fait partie de la région Rhône-Alpes. Elle est limitrophe des départements de la Drôme, de Vaucluse, du Gard, de la Lozère, de la Haute-Loire, de la Loire et de l'Isère.

Les sols, le climat et la végétation de l'Ardèche sont bien différents entre le nord et le sud du département. Le nord (Haut-Vivarais) est plutôt cristallin, humide et vert. Le sud (Bas-Vivarais) est calcaire, plus sec, avec une végétation méditerranéenne.

La partie sud est bien karstifiée. Elle recèle de nombreuses cavités naturelles, dont certaines très vastes et renommées : aven d'Orgnac, grotte de Saint-Marcel, aven de Noël.

 

L'Ardèche offre une forte diversité de climats. En effet, un climat tempéré caractérise le nord du département. Le sud offre un climat plus provençal.

  • L'Ardèche verte située au nord du département, comprise entre 350m et 850m d'altitude est de climat tempéré.

  • Le plateau ardéchois situé à l'ouest du département, d'une altitude moyenne d'environ 1000m offre un climat de moyenne montagne.

  • L'Ardèche méridionale est caractérisée par un climat chaud et sec méditerranéen (la zone de culture de l'olivier commence à Aubenas



CLIMAT DE L' AIN

Le climat est tempéré dans l'ensemble. Les hivers sont froids dans le Haut-Bugey et le pays de Gex et plus modérés sur le reste du département. Les étés sont très chauds, voire étouffants dans le bas Bugey, la région Ambaroise et le sud du département. Les pluies y sont acceptables. La plaine de l'Ain est souvent balayée par des vents et des bises (vent de nord) plus ou moins forts. Le climat se prête assez bien aux cultures du département.



 

CLIMAT DE L ' ISERE

 

Il présente un climat contrasté, d'une saison à l'autre, mais aussi parfois d'un jour à l'autre.

Hiver


Les hivers isérois sont froids et plutôt secs. Ils sont intenses mais courts en plaine, par rapport par exemple aux hivers des départements du nord-est.

 

Eté


Les étés isérois sont chauds et orageux.

Automne


L'automne en Isère est assez pluvieuse.


Dans les Alpes du Nord, l'altitude moyenne des neiges éternelles est de 2 700 mètres face nord et de 3 000 mètres face sud.

 

Climat du Plateau de Crémieu

 
Le plateau de Crémieu se situe à l'extrême nord du département. Son climat se distingue des autres unités climatiques iséroises notamment par un nombre de jours sans dégel en hiver légèrement plus élevé que dans le sud du département. Cela s'explique en partie par le brouillard plus persistant dans cette partie de l'Isère et également par l'altitude (environ 400m sur le plateau). Le plateau de Crémieu reçoit les perturbations atlantiques en légère avance de phase par rapport au sud du département. Concrètement cela veut dire que le redoux, par vent d'ouest, aura quelques heures d'avance sur les vallées alpines.

 

Climat des préalpes

 

 

La Chartreuse et le Vercors sont les premiers massifs des Alpes que rencontrent les perturbations atlantiques. La pluviométrie y est marquée, et de manière plus accentuée en Chartreuse que dans le Vercors. Il tombe ainsi plus de 2 mètres d'eau par an près de la Grande Chartreuse, contre moitié moins en vallée du Grésivaudan par exemple.

 

Climat du Trièves

Le Trièves, une des parties de l'Isère la plus méridionale, marque le début de la transition climatique entre Alpes du Nord et Alpes du Sud.

 

Climat des Écrins

 


Plus haut massif de l'Isère, avec des sommets frôlant ou dépassant les 4 000 mètres, les Écrins sont à la fois relativement secs (les précipitations venant de l'ouest tombant d'abord sur Belledonne et les préalpes) et très froids en raison de l'altitude. C'est aussi le seul endroit de l'Isère où l'on trouve des glaciers à zone d'accumulation franche : on considère en effet qu'au-dessus de 3 800 mètres d'altitude, la pluie est un phénomène rare, toutes les précipitations tombant sous forme de neige. Au sud-est d'Auris, le climat se rapproche franchement de celui des Hautes-Alpes et des Alpes du Sud. Les épicéas laissent peu à peu la place aux Mélèzes.

 

Climat des vallées

Cluse de l'Isère : la cluse de l'Isère est orientée sud-est nord-ouest. Le vent souffle principalement du nord-ouest vers le sud-est. Témoins de cette fréquence, certains arbres de cette vallée jusqu'aux portes de Grenoble sont d'ailleurs inclinés vers le sud-est.
Vallée du Grésivaudan : le Grésivaudan est orienté sud-ouest nord-est. Le vent y est beaucoup moins fréquent que dans la Cluse de l'Isère. En particulier, les contreforts de la Chartreuse sont protégés du vent de nord et du vent d'ouest.
Vallée du Rhône : le mistral souffle dans la vallée du Rhône.
Vallée de la Romanche : la partie basse de la vallée de la Romanche, de Vizille à Rochetaillée, ne voit que très peu le soleil en hiver. Entourée de massifs abrupts frôlant les 3000 mètres d'altitude et orientée parallèlement à la vallée du Grésivaudan, elle est protégée des vents de nord et de sud.
On observe plusieurs zones de microclimats en Isère, essentiellement liées à la disposition du relief et au type de la roche.

 

Les micro-climats

 

Microclimat de la trouée de Colombe
Microclimat de la cluse de l'Isère
Ce phénomène, appelé phénomène de canon à neige par Météo France Isère, est le résultat d'une mini-dépression créée par l'engouffrement du vent entre le Vercors et la Chartreuse par vent de nord ou de nord-ouest et ciel nuageux. Il se met alors à neiger de la gare de péage de Voreppe jusqu'au centre ville de Grenoble. Certaines années, on a observé une épaisseur de 10 cm de neige à Saint-Martin-le-Vinoux, contre 0 cm à Meylan à la même altitude.

 

Microclimat du Mont Saint-Eynard
Les contreforts sud du Saint-Eynard jouissent d'un climat privilégié du fait de l'exposition et du calcaire. De 1000 à 1300 mètres d'altitude, les sapins sont épars, alors qu'à cette altitude ils devraient dominer la forêt. Plus bas, entre 500 m et 700 m, on trouve même des espèces méditerranéennes

 

 

 CLIMAT DU RHONE

 

 Le climat du Rhône est comme pour le reste de la région de type semi-continental avec des influences méditerrannéennes, les hivers sont très rigoureux (fortes gelées et chutes de neiges) et les étés sont chauds et ensoleillés. Le vent y soufle souvent (mistral ou bise) en raison de l'alignement des vallées Saône-Rhône. Les orages d'étés sont violents et fréquents.

 


HAUTE SAVOIE
 

La Haute-Savoie a un climat tempéré, teinté de caractéristiques continentales, mais aussi quelque fois d'influences méditerranéennes. L'hiver y est plutôt froid, mais connaît aussi de nombreuses journées ensoleillées. Les températures sont déterminées par l'altitude et surtout l'exposition

La saison pluvieuse se situe principalement au printemps et à l'automne. Les précipitations sont abondantes sur les Préalpes et sont moins marquées sur les hauts massifs montagneux de l'extrême Est du territoire, dont l'altitude permet un important enneigement de décembre jusqu'en avril.

Les étés sont en général chauds et ensoleillés, avec des épisodes orageux qui peuvent être localement d'une extrême violence.



Image:annecy_vueaerienne_comm.jpg

 Le climat d' Annecy

Le climat y est de type montagnard en raison de la présence du Semnoz, du mont Veyrier, mais également des Bauges et des Bornes. Cependant, les effets y sont quelques peu atténués en raison de la présence du lac qui tempère localement le bassin annécien, bien que les hivers restent froids en raison de l'altitude de la commune. La station de référence de Météo France, pour la ville d'Annecy, se situe à une altitude de 458 mètres sur la commune de Meythet.

Ville  

Ensoleillement   Pluie   Neige   Orage   Brouillard  

Paris

1 797 h/an

642 mm/an

15 j/an

19 j/an

13 j/an

Nice

2 694 h/an

767 mm/an

1 j/an

31 j/an

1 j/an

Strasbourg

1 637 h/an

610 mm/an

30 j/an

29 j/an

65 j/an

Annecy

1 942 h/an

906 mm/an

26 j/an

32 j/an

25 j/an

Moyenne nationale

1 973 h/an

770 mm/an

14 j/an

22 j/an

40 j/an

Voici un aperçu dans le tableau ci-dessous pour l'année 2007 :

Mois J F M A M J J A S O N D
Températures maximales moyennes (°C) 3 6 9 13 18 22 24 24 21 14 8 4
Températures minimales moyennes (°C) -2 -1 1 3 7 11 12 11 9 6 2 1
Températures moyennes (°C) 1 2 5 9 13 17 19 18 15 10 5 2
Précipitations (hauteur moyenne en mm) 74 74 74 61 71 84 66 79 79 74 89 81
Source: Météo France et Météo123

Le climat de Chamonix

Le climat y est de type montagnard en raison de la présence du Massif alpin. La commune Chamonix-Mont-Blanc est dominée par le sommet du Mont Blanc qui est le plus haut sommet d'Europe occidentale, celui-ci culmine à environ 4 810 mètres. Par conscéquent, d'un point de vue climatique, concernant les données météorologiques, il est important de faire la différence entre l'agglomération qui se situe à une altitude d'environ 1 100 mètres et le sommet de Mont-Blanc. Les données ci-dessous concerne uniquement le climat pour l'agglomération.




SAVOIE

Bien que de type montagnard (reposant sur le triptyque pente, altitude et versant), le climat savoyard doit être différencié selon la situation en vallée (avant-pays/préalpes/cluses avec l'exemple de Chambéry), où le vent joue un rôle important, et l'altitude, c'est-à-dire les massifs alpins (stations Chamonix).

Le préfet du département du Mont-Blanc Verneilh dans son Statistique générale de la France, Département du Mont Blanc (1807) indique : « Souvent au fond d'une vallée, le voyageur supporte avec peine l'ardeur d'un soleil brûlant, en même temps qu'il aperçoit sur les monts qui l'environnent, les frimas d'un éternel hiver ; d'autres fois, après avoir traversé des neiges ou des glaces sur les cols des montagnes, il rencontre, en descendant dans la plaine, d'abord des bois, ensuite une riante verdure, plus bas des fleurs ou mêmes des fruits.

 

 Le climat de Chambéry


 

Le climat y est de type montagnard en raison de la présence de la chaîne de l'Épine et du massif des Bauges.

Les précipitations y sont moyennement fréquentes, en voici un aperçu pour l'année 2007 :

Mois J F M A M J J A S O N D Année
Températures (sous abri, normales) °C 5 6,2 7,8 15 16,1 19,2 19,7 19,4 15,5 11,7 5,1 2,6 11,9
Précipitations (hauteur moyenne en mm) 91,4 176,8 147,4 5,6 150,6 104,4 113,4 129,4 84 21 54,8 143,4 101,9
Source: Météo France et Météociel

 

Voici un aperçu  climatique de Bourg St Maurice  pour l'année 2007 :

Mois J F M A M J J A S O N D Année
Températures (sous abri, normales) °C 3,1 4 6,3 14,4 14,3 17,8 18,2 17,7 14,4 11,1 4 0,7 10,5
Précipitations (hauteur moyenne en mm) 108 39,6 14,6 18,8 119,9 78,6 122 141 161,2 8,6 32 161,2 83,8
Source: Météo France et Météociel

 Image:Bourg-St-Maurice (fin hiver).JPG

 Centre ville de Bg St Maurice

 

Sources libres  : Wipikédia

 



Date de création : 21/11/2009 @ 16:55
Dernière modification : 03/04/2013 @ 08:35
Catégorie : Climatologie

Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^