Menu déroulant horizontal by Papinou
SPECIAL HIVER 2014-2015

Programme d’ hiver 2014 -2015
 A compter de ce mois de décembre, Météo01 tout comme ces 4 dernières années se met à l’ heure d’ hiver avec des rubriques spécifiques et de nouvelles chroniques hivernales de la météo du passé sans compter la multitude d’infos en tous genres déjà accessibles sur le site.


Tout d’ abord, vous retrouverez l’ enneigement mis à jour régulièrement de Toutes les stations de l’ Ain mais aussi celles du massif alpin et du Jura. Comme l’ an passé, vous pourrez suivre également l’ évolution des températures quotidiennes dans 5 villes de l’ Ain pendant ces 3 mois, notamment à Ambérieu, Bellegarde et Hauteville.

Chroniques du passé et climatologie : durant ces 3 mois d’ hiver nous reviendrons sur différents évènements climatiques hivernaux dans l’ Ain, mais aussi à l' échéance de la France sur quelques hivers des plus rigoureux qui ont marqué leur époque. En janvier prochain, ce sera bien sûr le bilan climatique de l' année écoulée. Et puis bien sûr comme chaque année, la traditionnelle rétrospective des évènements climatiques dès le début janvier : tout ce qui a marqué l' année 2014 dans notre département de l' Ain.


Bien sûr, des reportages photos sont prévus durant cet hiver ( notamment au Retord, à la Pesse avec le Crêt de Chalam, au Reculet, dans le massif des Bornes, en Vanoise, dans le massif du Mont Blanc…..et également en plaine de l’ Ain); ce sera bien sûr en fonction de la présence ou non de l’ or blanc !.


Bien évidemment, Météo01 continuera à vous faire part de toute l’ actu météo dans l’ Ain et sa région et dès 2015, réforme régionale oblige, nous intègrerons progressivement l'actu météo de l'Auvergne. Elle restera souveraine et pourra modifier et reporter quelque peu le rajout de nouveaux articles dont certains ont été cités plus haut.... tout en sachant que ce programme présenté pourra être étoffé de bien d' autres choses.
Bon hiver à tous !

En voir plus... En voir plus...

L'essentiel dans l'Ain



Courbe du mercure réactualisée toutes les 5 min.
(
cliquez sur la carte)
Outside Temp History

Direct la Vattay



Direct Plans d'Hotonnes



Direct d' Ambérieu

Les autres webcams de l'Ain
---------------------------------------------


9 et 24 novembre 1944
inondations dans l'Ain
1950 un 11 novembre sous les eaux !

--------------------------------------------


 Retour sur le temps de l'automne 1957

------------------------------------


Vos prévisions météo à 10 jours 

 

 
-----------------------------------------
-----------------------------------------


Découvertes

La fête des alpages à Annecy

 C' est ici !
----------------------------------------
Pratique


Tout savoir sur les vigilances de Météo France
 C' est ici !
----------------------------------------

Changement climatique

Réchauffement de la banquise
  C' est ici !
------------------------------------------

Escapades

L'Aiguille du Midi

L' article complet ici
------------------------------------------

Escapades hivernales

A découvrir, la station des Plans d' Hotonnes
--------------------------------------------
 
 



L' hiver 1912 - 1913 en France

L' hiver 1912 - 1913 en France

Sommaire chroniques du passé

 

L'hiver de 1912-1913, comme ceux qui l'ont précédé, a été marqué par une grande persistance du temps doux, une absence complète des fortes gelées et des pluies plus fré-

quentes qu'abondantes, sauf pendant le mois de janvier, pendant lequel quelques périodes de temps très pluvieux ont fait craindre le retour d'inondations désastreuses. Au point de

vue des températures moyennes, cet hiver a été moins chaud que celui si exceptionnel de 1911-1912, cependant, le thermomètre ne s'est pas abaissé pendant la dernière saison à des

points aussi bas que pendant l'hiver précédent ; de même, les températures les plus élevées de ces derniers mois sont restées bien inférieures à celles qu'on avaitt notées pendant les mêmes mois l' an dernier.

 

Les moyennes de la température sont en excès.dans toutes, les régions ; les écarts aux normales atteignent 2 degrés à Nantes, à Brest et à Paris, 3 degrés à Nancy ; la douceur de

l'hiver a été plus sensible dans le Nord-Est et le Nord, de la France que dans les régions du Sud où les excès sont voisins de 1 degré. A Paris, les hivers dont les températures moyen-

nes dépassent 5 degrés sont relativement rares ; on n'en compte que six depuis 1850 ; ce sont ceux de 1868, 1876, 1883, 1898, 1911 et 1912.

 

Ce qui caractérise surtout l'hiver 1912, au point de vue thermique, c'est la rareté de la neige et la faiblesse des gelées en décembre et janvier ; l'hiver peu froid a été tai'dif dans toutes les régions. On n'a noté qu'une faible chute de neige à Paris, le 18 décembre, et trois seulement à Nancy. Les gelées ont été au nombre de 26 à'Nancy, de 25 à Clermont-Ferrand, dont 23 en décembre, de 14 à Paris, de 7 à Toulouse, de 5 à Marseille ; il n'y en a pas eu à Brest. Les températures minima de ces deux mois se sont produites en décembre à des dates diverses suivant les régions ; elles n'ont pas été inférieures à 6 degrés au-dessous de zéro dans l'Est et le Centre, à 3 degrés au-dessous de zéro à Paris ; le minimum le plus bas de l'hiyer observé au Parc Saint-Maur a été de — 5,5° le 20 février.

 

Les hivers pendant lesquels la température ne s'est pas abaissée au-dessous sont rares dans nos régions ; depuis 1850 on ne peut citer que ceux de 1863, 1873, 1877 et 1882.

 

Les températures les plus élevées ne présentent rien d'anormal ; elles sont cependant un peu inférieures à celles qu'on a observées pendant les journées chaudes des hivers les plus

froids. Cette anomalie thermique a eu pour conséquence un développement anormal de la végétation qui n'a pas subi l'arrêt habituel à la saison, de telle sorte que l'arrivée de la

période un peu froide qui a duré du 15 au 20 février a fait éprouver des craintes, justifiées par la gelée, des floraisons trop hâtives de quelques espèces.

 

L'hiver a été moyennement pluvieux ; les quantités d'eau recueillies sont un peu supérieures aux normales dans l'Ouest et le Sud-Ouest, notablement inférieures dans le Midi.

Décembre a été noimalement pluvieux dans le Nord, sec dans le Centre et le Sud. Janvier a été le mois le plus humide de l'hiver dans le Nord et l'Ouest, où les quantités d'eau qu'il

a fournies (167 millimètres à Nantes, 126 millimètres à Brest, 71 millimètres à Paris) sont supérieures aux normales ; le total de Nantes, qui est en excès de 11 millimètres, est le plus

élevé qu'on ait recueilli dans cette station en janvier. La fréquence des pluies dont les nombres de jours ont été, pendant ces deux mois, de 53, (sur 62) à Brest, 40 à Nancy, 39 à Nantes

et 37 à Paris, a eu pour résultat un développement considérable des mauvaises herbes dans les terres ensemencées. La sécheresse remarquable et les températures un peu basses de

février ont fort heureusement enrayé cette végétation nuisible.

 

On a pu craindre pendant une semaine le retour d'inondations désastreuses dans les parties basses des bassins de la Seine et de la Loire ; à Pa.ris, la cote du fleuve au pont d'Aus-

terlitz montait de 27m,99 le 12 janvier, à 29m,60 le 27, accusant une hausse de llu,61 ; la Loire à Montjean passait de la cote 12m,25 le 13 à la cote 14m,47 le 24 janvier, soit une hausse

de 2m,22.

 

Extrait du Journal d' Agriculture Pratique

^ Haut ^